BLOG DES AMIS DE PAUL-ÉRIC BLANRUE --- ARCHIVES, ACTUALITÉS, PROSPECTIVES --- DÉMYSTIFICATION ET CONTRE-HISTOIRE

mercredi 4 mars 2015

Le salut vulcain de Roger Cukierman. Par Paul-Éric Blanrue.



- L'AFP annonce la nouvelle : Martin Bouygues est mort ! BFM TV, iTÉLÉ, toutes les radios sans exception interrogent ses collaborateurs, des connaissances, des gens qui l'ont croisé. On commente l'événement durant une heure, on en parle, on papote avec des mines de circonstance, "un grand patron français est décédé", on le regrette, on le pleure, on prononce déjà l'éloge funèbre, on sort la nécro écrite depuis des années. Une heure plus tard :  excusez, il y a erreur, l'information était fausse ! Le maire de la commune où réside Bouygues connaissait bien "un certain Martin" qui venait de défuncter le matin mais le brave bougre ne s'appelait point Bouygues, il était juste un copain, le bon copain Martin du maire ! Joli travail, l'AFP ! Bravo les médias pour le contrôle de l'information, dont, pour comble, Bouygues est l'un des rois en France ! Suite au prochain épisode. Alors, comme de bien entendu, chacun aura oublié l'erreur monumentale commise et foncera de nouveau tête baissée dans la première intox qui passera, sans chercher à la vérifier. C'est déjà arrivé, ça arrive, ça arrivera. C'est la loi de l'info. Info ? Un faux. Lacan aurait adoré.

- Le 1er mars devant le Congrès américain, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou déclare dans le dos d'Obama : "Je représente tout le peuple juif." Si quelques voix isolées protestent contre ce hold-up politique et moral, j'ai beau chercher, je ne vois pas monter une vague mondiale de réprobation juive, une déferlante de ‪#‎notinmyname‬. Doit-on en conclure qu'il existe une approbation tacite et un consensus communautaire autour de son ambitieuse affirmation ? Dans le cas contraire pourquoi casse-t-on les pieds aux musulmans en les sommant de condamner systématiquement les exactions de Daech ? À ces deux questions, j'ai ma petite réponse que je vous laisse deviner.

- Sur le site du Monde un article dévoile les manoeuvres Outre-Atlantique de Roger Cukierman, président du CRIF, dont l'obsession est la censure des sites qui n'ont pas l'heur de lui plaire, c'est-à-dire, pour résumer, des sites révisionnistes : http://www.lemonde.fr/…/roger-cukierman-en-mission-de-sensi…
"Roger Cukierman mène sa "mission" de sensibilisation à Washington
Une pleine page de publicité dans le New York Times, lundi 2 mars. Des interviews à la chaîne, et en anglais, avec la presse américaine. Une prise de parole devant des représentants de l'American Israel Politic Affairs Committee (AIPAC), le plus puissant groupe de pression pro-israélien des États-Unis, réuni à Washington. Et enfin une rencontre avec des élus du French Caucus au Congrès, le mardi 3 mars. Roger Cukierman, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), a mis à profit ses 48 heures passées dans la capitale pour alerter ses "amis américains" sur la hausse de l'antisémitisme en France et demander aux grandes entreprises du Net de contrer la multiplication des propos antisémites sur les réseaux sociaux."

- Trépassé il y a quelques jours, Leonard Nimoy, alias Monsieur Spock, ne nous a pas quittés sans avoir expliqué les racines du célèbre salut vulcain de la série télé Star Trek. Moi qui pensais que c'était une formule de politesse berrichonne, quel naïf je fais ! Les racines en question étaient juives. Ça ne m'avait pas même effleuré l'esprit. Je blague.

- House of cards, saison 3, épisode 4. (SPOILER).
L'ambassadeur français au téléphone avec Claire Underwood :" Nous sommes d'accord du moment qu'Israël l'est aussi."
La France a une indécollable image, celle d'être le laquais d'Israël, non seulement dans tout le Proche-Orient, mais aussi dans les séries US. Ce n'est que justice.

- Il était une fois.... une ancienne vedette de la chanson devenue un prédateur pédophile ! Le pauvre type ne fera qu'un mois de prison ("condamné à 18 mois de prison, dont 17 avec sursis avec mise à l'épreuve et obligation de soin", dit la presse). Pendant ce temps, Vincent Reynouard prend deux ans ferme pour contestation historique.
Et vous, êtes-vous du genre à faire confiance à la justice de votre pays ?

- Soutien total à Farida Belghoul qui a fait le 3 mars un tour au tribunal dans l'indifférence quasi-générale alors qu'avec courage et détermination elle a passé un an à faire reculer le gouvernement sur un sujet qui engage l'avenir de notre civilisation, ou tout au moins des ruines qui en restent. Sur le Net, et Facebook notamment, certains la traînent dans la boue depuis des mois. L'avez-vous remarqué ? Tout le monde est toujours clean sur Facebook, véritable palette de saints et de héros, tous irréprochables. Nul pécheur ne vient hanter ces lieux ; on y fait de la morale et, s'il vous plaît, de la grande morale. Ce qui est tout à fait lamentable sur les réseaux sociaux et en particulier chez ceux qui les fréquentent et qui se piquent de savoir réfléchir par eux-mêmes, c'est cette grossière capacité à croire n'importe quel bouteillon pourvu qu'il tache - surtout s'il est moraliste, je veux dire graveleux. Il faut abattre, tuer, brûler. Et mochement si possible. Mais ceux qui sèment le vent récoltent, un jour ou l'autre, la tempête. Ce n'est pas un constat, c'est une promesse.

Paul-Éric Blanrue 

mardi 3 mars 2015

Le fils de Menuhin soutient les révisionnistes.

Encore un juif qui soutient les révisionnistes ! Et pas le moindre : le fils du grand violoniste Yehudi Menuhin.
En novembre 2008 Gerard Menuhin, âgé alors de 59 ans, avait rendu visite à Sylvia Stolz, la "Jeanne d'Arc allemande" incarcérée pour révisionnisme à l'époque à la prison de Heidelberg et avait publiquement diffusé un compte rendu de sa visite. Juif, bien sûr, antisioniste et germanophile, Gerard Menuhin a continué à suivre, de plus ou moins près, le combat des révisionnistes.
Le 13 février dernier il envoyait une lettre à Peter Mahler, frère de l'avocat allemand révisionniste emprisonné Horst Mahler, pour lui faire part de l'intérêt qu'il portait à son frère et de l'admiration qu'il avait pour son courage.
Huit jours plus tard, apprenant que la prison de Brandenbourg avait refusé de faire suivre à Madame Mahler une lettre que lui avait adressée son mari, il a écrit à la prison la lettre suivante:

Madame le Directeur d'établissement
JVA Brandenburg
Anton-Saefkow-Allee 22a
D-14772 Brandenburg
(Allemagne)

20 février 2015
 
Madame le Directeur,
 
Vous avez retenu une lettre privée de Horst Mahler à sa femme parce qu'elle contenait la copie d'une lettre de lecteur envoyée par Mahler à la rédaction de la "Frankfurter Allgemeine Zeitung". La raison invoquée était que cette lettre de lecteur mettrait en danger le processus pénal. L'objectif de ce processus pénal est d'obtenir [pour Mahler] la possibilité de vivre une vie exempte de condamnations.
Il est toujours embarrassant de devoir expliquer des faits évidents à une personne vraisemblablement cultivée.
L'avocat Horst Mahler n'est pas un pickpocket ni un cambrioleur dont on pourrait s'attendre à ce qu'il se réforme après avoir purgé une peine. Ce n'est pas, chez Horst Mahler, un acte qui est visé mais une pensée.
L'écrasante majorité des citoyens européens moyens, même s'ils ne partagent pas les vues de M. Mahler, ne croient pas qu'un homme devrait être emprisonné pour avoir exprimé ses opinions. En tant que personne civilisée, vous ne croyez sûrement pas, Madame le Directeur, que le "crime de pensée" est une infraction punissable.
Même si l'on se trouve "dans l'ordre le plus libéral et le plus juste que l'Allemagne ait jamais connu" (Merkel 1.1.2009), cela ne signifie quand même pas que le but du processus pénal dans le cas de Horst Mahler soit de transformer ses modes de pensée. Si tel est le cas, alors le malfaiteur est bien plutôt celui qui a volé à un homme de 78 ans des dizaines d'années de sa vie en raison de ses opinions.
Je vous demande d'user de bon sens pour montrer un minimum de compassion à l'égard de M. Mahler et de lui permettre d'envoyer librement des lettres à sa femme.
Avec mes sincères salutations
 
Gerard Menuhin

Le 3 mars 1983 nous quittait l'immense ‪Hergé‬. Certes pas toujours très politiquement correct.

"L'Étoile mystérieuse".... avant censure.

Écoutez le gros Habib and like it !


Gala 2015 Beth Loubavitch : Jean Daubigny, préfet de Paris, lèche les bottes d'Israël.


dimanche 1 mars 2015

Marine Le Pen invite le CRIF et appelle à combattre "l'islamo-fascisme" avec les "Français juifs en danger".

La présidente du Front national, Marine Le Pen, s’est déclarée dimanche prête à rencontrer au siège du parti frontiste les dirigeants du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).
« Si les responsables du CRIF veulent me rencontrer je les recevrai à mon bureau avec grand plaisir », a déclaré sur France 3 la présidente frontiste, qualifiée lundi de « juridiquement irréprochable », par le président du CRIF, Roger Cukierman.
Interrogée sur le fait de savoir si les Français juifs sont en danger en France, Marine Le Pen a affirmé qu’ils le sont « incontestablement » face à la menace islamo-fasciste responsable de la totalité des attentats qui ont visé les Juifs à Toulouse, à Bruxelles et à Paris.
« Nier que l’islamo-fascisme les a pris pour cible, c’est se mentir à soi-même et c’est être dans le déni total », a-t-elle affirmé. « On refuse de le voir et de le nommer », a-t-elle ajouté.
« Les Français juifs doivent combattre et combattre auprès de ceux qui, précisément, ont été lucides sur ce danger de l’islamo-fascisme et qui proposent des véritables solutions », a-t-elle déclaré, ironisant sur le site gouvernemental « anti-djihad ».
(...)

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info



QUI AVAIT RAISON ?

samedi 28 février 2015

L'anti-Daesh absolu.


"Palettes" ! Nous vous encourageons à vous procurer (par tout moyen que vous jugerez utile) l'intégrale de cette fantastique série d'Alain Jaubert (existant en DVD), dont chaque épisode revient de manière intelligente, adroite, simple mais néanmoins originale, sur une oeuvre d'art précise, représentative d'une époque, en la décortiquant pour que tout esprit normalement constitué puisse en suivre l'histoire et en saisir les arcanes. La série s'étend, comme on dit, "de la préhistoire à nos jours". Réjouissant. 
L'anti-Daesh absolu.

vendredi 27 février 2015

Charlie Hebdo : la piste inexplorée. LA NOUVELLE VIDÉO ROBORATIVE DE TOPDOC !

Les frères Kouachi‬ ont-ils été financés par Al Qaïda Yémen comme ils l'ont affirmé et le répètent en boucle les médias ? Pas sûr que ce soit si simple. Leurs connexions ouvrent de nouvelles pistes officiellement inexplorées. Ce documentaire examine une thèse alternative - mettant notamment en cause la politique extérieure de la France (sous influence) - que le monde du Renseignement n'ignore pas mais sur laquelle il évite de communiquer pour des raisons que chacun comprendra à la fin de ces 10 minutes de révélations explosives.


La révolution de crapoussins. Par Paul-Éric Blanrue

 En 1871, lors de l'insurrection de la Commune, circule en France et à l'étranger la nouvelle de la destruction du Louvre. À cette annonce Nietzsche, le prétendu barbare de la pensée, écrit à un ami :  "Je suis resté quelques jours complètement anéanti, livré aux larmes et aux doutes : toute l’existence d’un savant et d’un philosophe-artiste m’apparut comme une absurdité dès lors qu’un seul jour pouvait faire disparaître les plus magnifiques oeuvres d’art, voire des périodes artistiques entières". Par la suite, on s'aperçut qu'il s'agissait d'un bouteillon, mais cela ne modifia pas l'état d’esprit du philosophe qui écrivait bien des années plus tard : "Automne – souffrance – (...) Tout à fait la même impression que lors du prétendu incendie du Louvre – sentiment d’un automne de la culture. Jamais souffrance n’a été plus profonde."
En voyant ces caricatures de singes de Mossoul, ces macaques sans âme, ces crapoussins dopés au fanatisme avilissant, ces répugnants minables, ces têtes de nul, détruire avec une sauvagerie inouïe, comme aucun néandertalien n'eût jamais osé le faire, les vestiges (authentiques et copies) de l'une des plus raffinées et antiques civilisations du monde, prenant pour des idoles à abattre ce qui était un trésor de l'humanité à conserver pour la joie des yeux et le bonheur de l'esprit, je repensais également à la dernière phrase du verset de la sourate 47, nommée "Mohammed" :
"Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous."
Par les temps qui courent, toute personne sensée ne peut être qu'apocalyptique. Le plan se déroule comme prévu. Il se passe aujourd'hui en Orient ce qu'il s'est passé à la fin du XVIIIe siècle en Europe et au début du XXe en Russie : une casse générale, un nihilisme absolu se propageant sur fond d'insondable connerie. Joseph de Maistre est plus que jamais d'actualité, lui qui avait compris que "ce ne sont point les hommes qui mènent la révolution, c'est la révolution qui emploie les hommes." Car tout ceci dépasse, et de loin, la hideuse bande de crétins acéphales qui secoue l'Irak, mue par des réflexes infra-humains, dirigée par le plus abject des ressentiments, celui qui pousse à anéantir tout ce qui dépasse le niveau de son propre abrutissement. 

Ce sont les agents de la dévastation. Tuer ? C'est la loi de la guerre. Effacer le passé ? C'est pire que la mort. C'est le péché complet : la peur et le reniement de ce que l'on est.  Comme le disait Dostoïevski c'est "la beauté qui sauvera le monde", pas la morve mentale.

Paul-Éric Blanrue

jeudi 26 février 2015

La dernière production de Mathias Cardet. Vers 2'41, une dédicace spéciale au Diable désigné de notre époque, à l'éternel banni, au résistant n°1 toutes catégories confondues. Saurez-vous deviner de qui il s'agit ?


Appel aux évêques de France et aux résistants français.

Le Clan des Vénitiens soutient sans condition cet appel, 
à signer et à diffuser !



"Nous, responsables religieux et intellectuels français, souhaitons alerter les autorités religieuses de ce pays sur les menaces qui cherchent à briser la présidente de la FAPEC, Farida Belghoul. Nous nous adressons également à tous ceux qui veulent rétablir la morale naturelle dans notre pays.

Farida Belghoul est convoquée au tribunal de Tours le 3 mars 2015, à la suite d’une plainte de l’institutrice de l’école de la Blotterie à Joué les Tours, de la directrice de cet établissement et du rectorat local pour « complicité de diffamation publique envers un fonctionnaire public ».

Cette triple plainte s’ajoute au blâme infligé par le Rectorat de Versailles pour « avoir organisé les Journées de Retrait de l’Ecole » ; ce blâme fait l’objet d’un appel devant le tribunal administratif.

Nous appelons à une mobilisation générale pour soutenir cette enseignante exemplaire qui a eu le courage de monter au front pour exiger l’interdiction de la théorie du genre à l’école, l’année dernière, et qui, par son initiative massivement suivie de la « Journée de Retrait de l’Ecole » mensuelle, reconduite cinq fois dans le courant de l’année scolaire, a obligé le gouvernement à reculer, à ajourner son projet morbide.

Si Farida Belghoul s’est rendue immensément populaire dans les milieux les plus divers, c’est parce qu’elle a su interpréter l’indignation générale des familles, qui ne veulent pas que leurs enfants apprennent à l’école de la République à devenir des zombis pervers.

Farida ne s’est pas arrêtée à une action de protestation, elle a créé la Fédération Autonome de Parents Engagés et Courageux structurant le mouvement JRE, le Ministère de l’Instruction Publique (voir les détails sur le site jre2014.fr <http://jre2014.fr> ). Cette charge qu’elle assume avec son équipe offre une occasion inespérée d’instruire dans un même élan les parents et les enfants, y compris dans les classes les plus pauvres. Il s’agit de combattre concrètement les dégâts du constructivisme, qui désoriente les jeunes générations, et prépare les enfants à de simples rôles d’esclaves spécialisés, au service d’une société exclusivement soucieuse de profit.

En 2013, nous avons livré tous ensemble la bataille contre la légalisation du pseudo-mariage homosexuel, et plusieurs jeunes ont été poursuivis à la suite d’immenses manifestations. En 2014, Farida est la personnalité unique qui a su mobiliser pour vaincre l’idéologie du gender. Elle a appelé non seulement les chrétiens et les musulmans mais également les agnostiques : voilà pourquoi elle est maintenant la cible de toutes les attaques, parce qu’elle a su constituer, concrètement, un véritable front de la résistance, en passant outre toute logique de parti.


Grâce à son action, nous constituons donc maintenant une énorme force de résistance à tous les courants délétères impulsés par nos autorités politiques, promptes à se laisser corrompre par les agents du baby-business qui prétendent nous imposer un « changement de civilisation », ou plus exactement un retour à la barbarie et à l’esclavage. Grâce à Farida Belghoul, nous pouvons voir beaucoup plus loin dans les enjeux, qui ne se limitent pas à la France, et peser d’un poids inédit.

Le lobby LGBT agit comme relais du baby-business, et pousse au développement, dans tous les  pays, de la traite des femmes et des enfants (dite GPA) au profit du lobby des laboratoires, cliniques spécialisées et agences de recrutement. Ce lobby veille d’abord à favoriser la stérilité galopante dans nos sociétés, et à élargir son marché avec la clientèle homosexuelle, afin de nous obliger, d’ici une ou deux générations, à acheter des enfants fabriqués à partir d’ovules et de sperme congelés. L’église orthodoxe russe est à la pointe de la résistance mondiale ; déjà 70 organisations de défense de la famille en Russie ont manifesté leur soutien à l’action exemplaire de Farida Belghoul.


Le Vatican perçoit parfaitement l’importance du combat de Farida Belghoul, puisqu’elle a été invitée à Rome pour la conférence Internationale sur la famille, en novembre 2014.

Il faut maintenant que des voix françaises s’élèvent au moment même où la répression s’accentue sur Farida Belghoul. Si nous ne nous mobilisons pas maintenant, demain c’est toute prise de position pour la morale naturelle qui sera attaquée à partir de la jurisprudence du cas Belghoul.


Afin de publier le texte de cet appel avant la mise en examen de Farida Belghoul qui doit intervenir le 3 mars 2015 au Tribunal de Grande Instance de Tours, nous recueillons les signatures jusqu'au 1er mars 2015 minuit. L’enjeu est vital : vaincre ou mourir, en tant que civilisation digne de ce nom.
 
Je soutiens tous les enseignants qu’on veut pénaliser pour leur résistance à l’esprit mortifère au pouvoir dans le Ministère de l’éducation, en particulier Farida Belghoul, présidente de la FAPEC, et je m’engage à diffuser cet appel."

 

Nom, prénom …………

Responsabilité …………

Contact (ces données ne seront pas publiées)

Tel portable ………………

Adresse de courriel …………


Message de soutien à adresser à moralenaturelle@yahoo.fr