BLOG DES AMIS DE PAUL-ÉRIC BLANRUE --- ARCHIVES, ACTUALITÉS, PROSPECTIVES --- DÉMYSTIFICATION ET CONTRE-HISTOIRE

mardi 27 janvier 2015

Le conspirationnisme, nouvel ennemi de la République.

Interdire l'antisémitisme ? Pourchasser l'antisionisme ? Réprimer le révisionnisme ? Ce n'est plus suffisant. Désormais c'est toute forme réelle ou supposée de "conspirationnisme" qui devient la cible de nos hommes d'État à l'âme auschwitzisée. De quoi parlons-nous ? C'est pourtant clair : est conspirationniste tout ce qui n'est pas histoire officielle, version tamponnée par les ministères et les académies. Fermez le ban. Les timides, les esprits craintifs, ceux qui espéraient faire l'économie de Faurisson en se contentant de disserter gentiment sur le 911 ou de phosphorer sur les mystères associés vont peut-être - enfin - comprendre quel est le but réel de ces sordides manoeuvres. Un seul objectif global : la destruction de l'esprit critique, la mise au pas des cerveaux, le dressage des consciences - en conséquence le contrôle absolu sur la société c'est-à-dire sur vos pensées c'est-à-dire sur vos vies.  1984 est derrière nous, 2015 c'est du sérieux, du concret bien dur sur lequel vos têtes n'ont pas fini de se cogner. La littérature avait raison, les progressistes avaient tort : la pire des fictions s'est coagulée à la réalité. La guerre c'est la paix et l'intelligence c'est le dogme. La vérité s'offre à vous dans toute sa lumière. Le spectacle auquel nous assistons n'a pas de coulisses. Les cabales n'ont jamais existé, la diplomatie se fait en plein jour et les services secrets sont une excroissance de votre esprit dérangé. Internautes, il importe de vous protéger, vous dit le président Hollande que vous avez élu car vous êtes le peuple le plus brillant de la terre : ne pensez plus, camouflez les affres de vos réflexions, cachez vos doutes qui causent tant de scandale, taisez-vous. Même le rire est devenu dangereux. Molière et Descartes sont à nouveau subversifs, expulsez-les de vos bibliothèques, brûlez-les si besoin. Restez au lit, dormez. Profitez de vos rêves tant que vous le pouvez. Ça ne durera pas.

Paul-Éric Blanrue

Hollande dixit

27 janvier : anniversaire de la libération d'Auschwitz par le Grand Staline - et anniversaire de Mozart !


samedi 24 janvier 2015

"De torrente in via bibet" (Händel). Par notre ami Gardiner.


Le grand complot. Par Paul-Éric Blanrue.

- "Le Qatar ne finance pas le terrorisme", a affirmé Laurent Fabius sur RTL. "Nous avons fait faire par nos services des enquêtes précises qui disent que ce n'est pas exact !", martèle le ministre des Affaires étrangères. Sont-ce ces mêmes services qui ont fait relâcher Amedy Coulibaly le 30 décembre dernier lors d'un contrôle de routine alors qu'il était fiché PJ02,  une indication signifiant que l'individu est considéré comme "dangereux et appartenant à la mouvance islamiste" ? Selon Le Canard Enchaîné, les forces de l'ordre avaient informé leur hiérarchie mais les services de l'antiterrorisme n'avaient point réagi. Pourquoi ? Y aura-t-il des sanctions ? Circulez.

- Pour lutter, dit-il, contre le terrorisme, Manuel Valls, français depuis 1982, vient d'annoncer en grande pompe qu'une mesure d'indignité nationale ainsi que des mesures de déchéances de la nationalité française pour les bi-nationaux sont en projet. Au-delà de la lutte contre les djihadistes, sur lesquels Laurent Fabius, jadis, ne tarissait pas d'éloges, il n'est guère difficile de percevoir qui le ministre de l'Intérieur menace en particulier par ces fulgurantes annonces. Non, ce ne sont pas les bi-nationaux Goldnadel et Habib. Je vous le garantis.

- Il a 16 ans, habite chez ses parents et n’a nul casier judiciaire. Pas même un profil "évoquant une évolution vers le djihadisme", selon le Parquet. Mais les magistrats de la doulce France sont sans pitié. L'adolescent avait diffusé sur son compte Facebook une caricature représentant un personnage avec un journal Charlie Hebdo, touché par des balles, accompagné d'un commentaire " ironique". De l'ironie ? Peste ! Faites que cela cesse, gendarmes ! "Fort avec les faibles, faible avec les forts" : la nouvelle devise de la République française.

- Sur le plateau d’Europe Hebdo, Aymeric Chauprade (que je trouve un peu pâlot ces derniers temps) s'exclame : "Il ne faut pas se voiler la face : on a un problème avec une partie de l’Islam !" L'eurodéputé FN n’hésite pas à affirmer que "le nazisme était allié avec l’islam radical".  Pour preuve, "Himmler lui-même avait deux objets fétiches sur son bureau, Mein Kampf et le Coran". C'est étrange, je n'ai pas souvenir que Chauprade était, il y a un an encore, à ce point taraudé par une possible renaissance du nazisme. Que s'est-il passé ?

- Mort du roi Abdallah d'Arabie Saoudite. Les pompistes sont en deuil.

-  "Son chien s'appelle Itler, délire absolu selon la mairie qui lui demande de le rebaptiser". Ce fait divers se passe en Meurthe-et-Moselle, nous dit L'Express. Le propriétaire de l'animal aurait dû essayer avec Yteulaire, comme le nom d'un certain professeur dans le roman Naissance de Yann Moix (Prix Renaudot 2013), sur une idée originale de Paul-Éric Blanrue (même si ce n'est pas signalé dans les remerciements pour cause de trouillomètre à zéro).

- Valls aux lycéens : "Habituez-vous à vivre avec la menace terroriste". J'ai l'impression que de son côté Valls va devoir s'habituer dans pas longtemps à se faire emmouscailler par la multitude.

- Il est l'un de ceux qu'on voit le plus s'agiter en ce moment à propos la lutte contre le djihadisme. Pour cause : il a été chargé par Bernard Cazeneuve du projet anti-terrorisme. Contrairement à ce que son nom laisse supposer, Sébastien Pietrasanta n'est pas un garde suisse en poste au Vatican. Mère juive, ancien de SOS Racisme et de la FIDL, Pietrasanta est aussi un proche de Julien Dray. Or en 2010 ce député des Hauts-de-Seine et maire d'Asnières avait embauché un proche de Coulibaly aujourd'hui suspecté de soutien logistique dans l'attentat contre l'Hyper Casher de la Porte de Vincennes : un certain Mickaël A. qui (mais oui) habitait la même rue que lui. Après Coulibaly reçu par Sarkozy en 2009 et un des frère Kouachi en contrat d'insertion à la mairie de Paris de 2007 à 2008, on est en droit de se dire que, décidément, le monde est petit, vraiment tout petit. Et que la sécurité des Français est entre de bonnes mains.
PS/ On apprend ce jour que Julien Dray a déclaré devant Zemmour et le zozo Naulleau : "Monsieur Coulibaly, je l'ai rencontré bien avant vous... C'était un bon élément dans la salle de boxe thaï que je finançais !" Bravo, messieurs.

- Y avez-vous jamais songé ? Sauf accident, la vie commence souvent par un complot : celui de vos parents, ces gens sympathiques et a priori innocents, qui, après moult discussions, tergiversations et planifications, se sont réunis à la nuit tombée et ont conjuré dans le plus grand secret, à l'abri des regards de leurs plus proches amis, pour fomenter cette incroyable machination qui n'est autre que vous-même, cet enfant qui grandira en ignorant tout des conditions exactes de la cabale qui l'a conduit à être commis en ce bas-monde. Cette réflexion est offerte en méditation aux négationnistes du complot, qui croient benoîtement que la vie se déroule en pleine lumière. 

Paul-Éric Blanrue 

 

jeudi 22 janvier 2015

Éducation nationale: les candidats professeurs désormais évalués sur les valeurs de la République. En EXCLUSIVITÉ, le Clan des Vénitiens s'est procuré le nouveau Credo républicain !

LIEN

"JE CROIS en la République Toute-Puissante, le meilleur régime politique qui ait jamais existé de toute éternité et qui n'en tolère nul autre non plus que la moindre discussion à ce sujet ; JE CROIS en la sainte Liberté, sauf pour ceux que la République Toute-Puissante désignera à la vindicte populaire en vertu de critères discriminants qu'elle édictera selon son bon vouloir ; JE CROIS en la sainte Égalité sauf pour ceux qui seront privés de parole sans ménagement ni explication rationnelle, et universellement méprisés à juste titre ; JE CROIS en la Fraternité sauf avec ceux qui ne partagent pas les Dogmes de la République Toute-Puissante et que je m'appliquerai à dénoncer afin qu'ils soient expulsés au plus vite du corps social ; JE CROIS en la sainte Laïcité, seule religion authentique, qui, au nom de la neutralité, doit combattre toute forme de transcendance dans l'espace public. Plus que ma propre famille, je vénère l'Avant-Garde de la République, l'impérissable Trésor de l'Humanité auquel je suis humblement soumis, me faisant un devoir de respecter toutes ses consignes, sa vision de l'Histoire et de la Pensée, sans la moindre restriction - car elle seule est Juste, Vertueuse et Bonne. Chaque jour, j'aurai une pensée au lever et au coucher pour les Vénérables Six millions. Et autant que possible à midi aussi. Shalom et amen !"

Paul-Éric Blanrue


HISTORIQUE ! Gilad Atzmon rencontre Robert Faurisson. Réalisation : Kontre-Kulture. Sur une idée originale de Paul-Éric Blanrue.