BLOG DES AMIS DE PAUL-ÉRIC BLANRUE --- ARCHIVES, ACTUALITÉS, PROSPECTIVES --- DÉMYSTIFICATION ET CONTRE-HISTOIRE

mercredi 30 mai 2018

Shântideva et les réseaux sociaux.


Tout utilisateur régulier des réseaux sociaux devrait garder en mémoire ce moyen habile, cette astuce mentale, ce procédé alchimique, ce principe d'aïkido, qui consiste à transformer de temps à autre l'adversaire (le troll, l'impénitent rageux, le couillon vulgaire, l'insulteur crispé, l'incessant critique, l'aigri de nature, le colérique, l'idiot du village global, etc.) en sparring-partner, en utilisant autant que possible l'énergie négative qu'il dégage pour la mettre à son service et en tirer profit. Avant de le virer sans ménagement une fois sa tâche accomplie car on n'est pas sur terre pour se laisser enquiquiner par les parasites !



Extrait de Shantideva (685-763), Bodhicâryavatâra - La Marche vers l'Éveil, Éd. Padmakara, 2007) :


"Je me réjouis donc d'avoir un ennemi
Pareil à un trésor que l'on trouve chez soi

Sans faire le moindre effort,
Car il m'assiste dans la pratique de l'Éveil.


Accomplis par lui autant que par moi,
Les fruits de la patience

Lui reviennent d'abord,
Car de ma patience il est la cause première


Je n'honorerai pas cet ennemi
Car il a l'intention de me nuire ?

Mais s'il faisait tout pour m'aider, comme un médecin,
Comment pourrais-je réaliser la patience ?


La patience naît donc
Grâce à la haine profonde.

Celle-ci en est la cause
Et mérite d'être honorée...."


Paul-Éric Blanrue